Guinée : zappé pour la CAN, un international insulte Kaba Diawara !

Le sélectionneur de la Guinée, Kaba Diawara, a dévoilé samedi sa liste des 25 joueurs retenus pour prendre part à la CAN 2023 avec le Syli National.

Disputer une Coupe d'Afrique des nations, c'est le rêve de toute une vie pour bon nombre de footballeurs africains. Ibrahima Cissé, qui n'a pas été retenu par Diawara, vit sa non-sélection pour le plus prestigieux tournoi comme une grande désillusion et a malheureusement craqué en tenant des propos d'une grande violence envers le sélectionneur guinéen. “Ce coach de merde. Faut insulter sa mère à ce coach (c'est même pas un coach). Ce pays fonctionne à l'envers. Du jamais vu. Zéro cohérence. Je ne suis pas d'humeur hein, les gens qui vont venir défendre ce coach, je vais insulter sa mère et le bloquer“, a ainsi lâché sur le réseau social Snapchat l'ancien joueur du Standard de Liège.

Un pétage de plomb incompréhensible

Aussi grande soit la déception, les propos d'Ibrahima Cissé (20 capes) sont tout simplement inacceptables et particulièrement offensants envers le sélectionneur du Syli National, qui a simplement fait son métier, à savoir faire des choix. Cette réaction extrêmement virulente de Cissé est d'autant plus surprenante qu'il n'a plus été convoqué depuis septembre dernier et n'évolue pas dans un championnat de premier plan. Le milieu relayeur de 29 ans est en effet pensionnaire du FK Oural, en première division russe. Pire, l'ancien international Espoirs belge n'est même pas titulaire avec le club basé à Lekaterinbourg. Cette saison, il n'a pris qu'à dix rencontres avec l'actuel 12ème (sur 16 équipes) du championnat russe. Avec de tels propos, il vient sans doute de sonner le glas de son aventure avec le Syli National…

Guinée : zappé pour la CAN, un international insulte Kaba Diawara !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.