Alaixys Romao en pleine tempête. Mercredi, le milieu de terrain de Guingamp a posté un tweet à propos de la crise sanitaire avec la citation suivante, prêtée à l’ancien dictateur libyen, Mouammar Kadhafi, présent en photo : «Ils créeront eux-mêmes le virus, et ils vous vendront les antidotes par la suite. Faisant semblant de prendre leur temps pour trouver la solution, alors qu’ils l’ont déjà…»

Et l’EAG a mal supporté de voir un de ses joueurs relayer cette théorie complotiste, qui plus est avec l’image de Kadhafi. Du coup, le club a décidé de sévir et le Togolais de 36 ans a été convoqué ce jeudi matin pour s’expliquer avec le président guingampais Fred Legrand, indique Le Télégramme. Le média ajoute que l’ancien Marseillais pourrait même faire l’objet d’une sanction. Affaire à suivre…