Et si Samuel Eto’o retrouvait la Serie A. Parti de l’Inter Milan pour rejoindre l’Anzhi Makhachkala, contre un salaire de 20 millions d’euros par an, l’international camerounais pourrait faire son retour au sein de la formation lombarde. D’après le Corriere dello Sport, l’attaquant aurait été approché par le club de Massimo Moratti en vue du mercato d’été. En revanche, il ne lui aurait été proposé qu’une rémunération annuelle de 3 millions d’euros, bien loin de ses émoluments russes.

 Lire sur le sujet : « Samuel Eto’o, le blues de l’Inter«