Ce lundi, l’Observatoire du football CIES a publié la liste des 100 joueurs aux plus hautes valeurs de transfert. Respectivement classés 3e et 5e lors de la précédente édition, en janvier 2020, les ailiers de Liverpool Mohamed Salah et Sadio Mané sont éjectés du Top 5.

L’Egyptien voit sa valeur estimée baisser de 175,1 millions d’euros à 144,9 M€, ce qui le relègue en 6e position, tandis que le Sénégalais chute aussi de 155,6 M€ à 139,2 M€, ce qui le classe au 7e rang. Kylian Mbappé (259,2 M€) et Raheem Sterling (194,7 M€) conservent en revanche les deux premières places, tandis que les Anglais Jadon Sancho (179,1 M€), Trent Alexander-Arnold (171,1 M€) et Marcus Rashford (152,3 M€) doublent les deux Africains et complètent le Top 5.

8 Africains dans le Top 100

Plus bas, l’Afrique est aussi représentée par le Marocain Achraf Hakimi, prêté par le Real Madrid au Borussia Dortmund et évalué à 79 M€, l’Ivoirien Nicolas Pépé (Arsenal, 73,1 M€), le Nigérian Victor Osimhen (Lille, 64,3 M€), le Sénégalais Ismaïla Sarr (Watford, 62 M€), le Nigérian Wilfred Ndidi (Leicester, 49,5 M€) et le Ghanéen Thomas Partey (Atletico, 48,5 M€). Soit un total de 8 Africains dans le Top 100.

A noter en revanche les absences du Sénégalais Kalidou Koulibaly (Naples), de l’Algérien Riyad Mahrez (Manchester City), du Marocain Hakim Ziyech (recruté par Chelsea pour 40 M€) ou encore du Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (Arsenal), pour la plupart plus âgés ou qui se rapprochent de la fin de leur contrat, ce qui réduit leur valeur.

Les 10 joueurs les plus chers au monde d’après le CIES (au 8 juin 2020)

Image