Nabil Kouki ne sera finalement pas l’entraîneur de la JS Kairounaise. Après des négociations qui n’ont pas abouti, le technicien passé par le Club Africain notamment a pris la direction de l’Algérie. Il s’est engagé en faveur de Burj Abou Arreridj, rapporte Al Chourouk. D’après le média algérien, Kouki a signé un contrat de six mois.