Entre le Kenya et Sébastien Migné, c’est terminé ! Ce lundi, la Fédération de football du Kenya (FKF) a annoncé le départ de son sélectionneur français «d’un commun accord». Nommé en mai 2018, l’ancien adjoint de Claude Le Roy aura effectué un passage réussi sur le banc des Harambee Stars qu’il a qualifiés pour leur première CAN depuis 15 ans (élimination au premier tour malgré la victoire 3-2 contre la Tanzanie). Il venait en revanche d’essuyer une élimination précoce avec la sélection locale dans les éliminatoires du CHAN 2020.

«A la suite d’une réflexion engagée après la CAN avec mes dirigeants, nous avons conclu qu’il était préférable de cesser notre collaboration», a expliqué le technicien dans un communiqué publié sur sa page Facebook. «En effet, l’objectif initial de qualifier l’équipe à la CAN ayant été atteint, il s’agit pour moi de me fixer de nouveaux défis professionnels, quand la FKF se doit, elle, d’actionner de nouveaux leviers motivationnels pour confirmer sa progression.»

Il s’agit du 11e changement de sélectionneur (sur 24) depuis la fin de la CAN 2019.