Kolo Touré accuse Manchester City de discrimination

L'international ivoirien Kolo Touré (30 ans) estime qu'il est discriminé par son club Manchester City qui ne lui accorderait pas suffisamment de temps de jeu… parce qu'il est Africain.


Arrivé à Manchester City en 2009, Kolo Touré semble plus que jamais sur le départ. Ça tombe bien, le défenseur ivoirien est train de se positionner pour un transfert dès janvier.

Car, à 30 ans, l'ancien Gunner en a ras-le-bol. Suspendu pendant le début de la saison pour dopage, l'aîné des frères Touré a vu son retour salué par… une amende. “C'est quelque chose qui m'a beaucoup surpris. Ça a été difficile pour moi, mais ensuite des gens du club m'ont bien expliqué les raisons. J'ai accepté pour mettre un terme à cette histoire et recommencer à jouer. J'ai 30 ans, je suis au meilleur moment de ma carrière, et j'ai envie de montrer à certains que j'ai encore faim et qu'ils se trompent sur moi“, déplorait l'Eléphant dans les colonnes de France Football.

“Disputer une CAN, c'est catastrophique”

Mais le désormais ex-capitaine de Manchester City est allé plus loin. “Je connais mes qualités, je n'ai rien à prouver ici, assure-t-il à So Foot. Je suis dans le milieu, j'entends des gens parler et je sens que cela va être de plus en plus difficile pour nous, les Africains. Disputer une CAN, c'est catastrophique. Aujourd'hui, des coaches ne veulent pas engager des joueurs à cause de ça. Je suis persuadé que si je ne joue pas, ce n'est pas pour des raisons footballistiques. Si cela ne concernait que le ballon, je jouerais tous les jours. Je suis victime de ça et il faut le dire. Quand j'étais en Angola, le club a loué un avion pour que je puisse être là plus vite pour le match contre United. Je n'ai pas pu arriver à temps et on a perdu. Je crois que le club n'a pas digéré ça et que je le paie maintenant. Les joueurs africains sont victimes de discrimination…

Alors, raciste Manchester City? Si d'aucuns rappelleront l'attitude dédaigneuse que certains dirigeants des Citizens ont eu envers le Togolais Emmanuel Adebayor, Yaya Touré, le frère de Kolo, reste une titulaire indiscutable dans le onze de Roberto Mancini.

Avatar photo
Nicholas Mc Anally