Double tenant du titre, l’Espérance Tunis a chuté vendredi sur le terrain du Zamalek (1-3) à l’occasion des quarts de finale aller de la Ligue des champions africaine. Et la mission s’annonce compliquée vendredi prochain au retour puisqu’il faudra remonter deux buts de retard tout en se passant de plusieurs titulaires du match aller.

Expulsé au Caire, le milieu de terrain Mohamed Ali Ben Romdhane sera en effet suspendu. Un petit espoir existe cependant de voir cette sanction annulée puisque l’EST va certainement déposer une réserve en soutenant que c’est Chamseddine Dhaouadi qui avait tiré le maillot de l’arbitre et qui aurait dû être exclu à sa place… Sanctionné d’un carton jaune vendredi, le défenseur central Mohamed Ali Yaakoubi sera lui aussi suspendu pour cumul d’avertissements.

Blessé et remplacé après 21 minutes, le latéral gauche algérien Ilyes Chetti risque quant à lui de devoir déclarer forfait. Pour ne rien arranger, il n’est pas certain que le défenseur central algérien Abdelkader Bedrane, déjà absent à l’aller, soit rétabli pour ce match. C’est dire l’ampleur de la tâche qui attend les Sang et Or et leur défense très amoindrie…