Tenant du titre, l’Espérance Tunis a tenu son rang en s’imposant 1-0 à domicile face au TP Mazembe ce samedi à Radès en demi-finale aller de la Ligue des champions africaine. Une victoire logique pour des Tunisiens qui ont nettement dominé la rencontre face à des Congolais très peu dangereux. Réduits à dix pendant 20 minutes en fin de match suite à l’expulsion de Kabaso Chongo (72e), les Corbeaux de Lubumbashi se contenteront de cette courte défaite qui leur laisse de l’espoir en vue de la manche retour dans une semaine à domicile.

La première grosse occasion du match était en faveur des Sang et Or mais Gbohouo sortait parfaitement dans les pieds de Taha Yassine Khenissi. Après une première période assez fermée, l’EST accélérait la cadence au retour des vestiaires et quelques minutes après un gros raté de la tête de Kom, l’Algérien Youcef Belaïli, ouvrait le score sur un centre-tir non coupé qui surprenait Gbohouo (51e).

Il fallait attendre la 82e minute pour voir le TPM réagir véritablement mais Mondeko manquait une belle occasion en expédiant sa reprise au-dessus. Pas plus de réalisme côté tunisien puisque Jouini butait sur Gbohouo alors qu’il avait la balle de break au bout du pied. Tout reste possible au retour à condition que les Congolais montrent un visage radicalement différent devant leur public.