Dos au mur, le Wydad Casablanca a parfaitement répondu présent en dominant Al Ahly 2-0 ce mardi dans le cadre de la 4e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. Maîtres du ballon d’entrée, les Marocains ont toutefois eu du mal à mettre de la vitesse pour surprendre une arrière-garde cairote très bien en place. A part un coup-franc d’Al Asbahi qui a contraint Ekramy à la parade au ras du poteau, pas de véritable occasion à signaler en première période. En face, venus avant tout pour défendre, les Egyptiens misaient tout sur les contres mais sans succès (0 tir à la pause !).

Au retour des vestiaires, très logiquement, Ondama concluait une longue action d’un subtil lob pour ouvrir le score en faveur des locaux (48e). La physionomie restait la même et El Karti finissait par signer le break d’une tête au second poteau (78e) ! Trop tardif, le réveil des Diables Rouges n’y changeait rien ensuite dans les dernières minutes. Alors qu’il risquait l’élimination en cas de défaite, le WAC se relance donc totalement et revient à un point d’Al Ahly et de Zanaco qui affronte Coton Sport mercredi.