LDC : les sanctions de la CAF s’abattent sur l’Espérance Tunis !

Sale temps pour l’Espérance Tunis. En juin, les Sang et Or ont été éliminés en demi-finales de la Ligue des champions suite notamment à une défaite à domicile contre Al Ahly (0-1) au stade Hammadi Agrebi de Radès à l’aller. Le coup d’envoi de ce match avait été donné avec une heure de retard suite à des incidents en tribunes entre des «supporters» et les forces de l’ordre qui avaient dû utiliser du gaz lacrymogène.

Ces événements ne vont pas rester impunis. Le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football (CAF) s’est réuni et l'instance a prononcé ce mardi une sanction de 4 matchs à huis clos à l’encontre des Sang et Or, dont 2 avec sursis (valable deux ans). Le champion de Tunisie débutera donc sa prochaine campagne de LdC sans le soutien de ses supporters et devra en outre s’acquitter d’une amende de 60 000 dollars (environ 56 000 euros).

Rappelons que l’EST, actuellement à la recherche d'un nouvel entraîneur après l'éviction de Mouine Chaabani, avait déjà écopé d’une sanction similaire (2 matchs à huis clos) en janvier 2019.

weah africains ballon d'or
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.