Après la qualification du tenant du titre, Liverpool, et de ses nombreux Africains, ainsi que du Naples de Kalidou Koulibaly, la soirée de mardi a réservé des fortunes diverses aux joueurs africains engagés en Ligue des champions.

Alors qu’il avait toutes les cartes en main pour se qualifier, l’Ajax Amsterdam, demi-finaliste de la précédente édition, a sombré en enfer en s’inclinant à domicile contre Valence (0-1) pour finalement se retrouver éliminé à l’issue de la phase de poules ! Symbole de cette soirée cauchemar, Hakim Ziyech a raté une balle de but (et de qualification) toute faite en fin de match.

L’aventure s’arrête donc ici pour le Marocain ainsi que pour ses coéquipiers André Onana (Cameroun), Zakaria Labyad (Maroc), Noussair Mazraoui (Maroc), Hassan Bandé (Burkina Faso) et Lassina Traoré (Burkina Faso).

Plus maître de son destin, le Borussia Dortmund a en revanche remporté son duel à distance contre l’Inter Milan. Le BvB du Marocain Achraf Hakimi, titulaire, a difficilement disposé du Slavia Prague (2-1) et profité de la défaite de l’Inter Milan contre le FC Barcelone (1-2) pour se glisser dans un trou de souris au détriment de l’Inter du Ghanéen Kwadwo Asamoah, éliminé.

Sans ses Africains (Youssouf Koné est blessé, Maxwel Cornet et Betrand Traoré sont restés sur le banc), l’OL a quant à lui décroché une qualification miraculeuse en remontant deux buts de retard au RB Leipzig (2-2), déjà qualifié, tout en profitant du faux pas du Zénith Saint-Pétersbourg face au Benfica (0-3). Grâce à ce succès, le club portugais où évoluent Adel Taarabt (Maroc) et Tyronne Ebuehi (Nigeria), est reversé en Ligue Europa.