Comme chaque lundi, la rédaction d’Afrik-Foot a concocté son onze idéal, avec son équipe-type relatant les meilleures performances des joueurs africains évoluant dans les championnats hors du continent au cours du week-end écoulé. Découvrez la sélection de la semaine.


Idriss Carlos Kameni (Malaga) : Mal en point en début de saison, Malaga continue d’engranger des points et en un pris un précieux face au Real Madrid grâce à son portier. D’abord battu sur l’ouverture du score de Ronaldo, l’international camerounais va repousser dans la foulée un penalty du Portugais. Parade décisive qui va permettre aux siens de rester dans la partie avant de revenir au score (1-1).

Eric Bailly (Villarreal) : Longtemps absent en raison d’une blessure après un début de saison prometteur, l’international est revenu aux affaires lors du choc face à l’Atlético Madrid (0-0). Dur au mal et placé sur un côté, l’Eléphant a tenu son rang face aux assauts adverses. De bon augure pour la suite.

Alaeddine Yahia (Caen) : Un peu plus dans le dur ces dernières semaines, les Normands ont su rebondir face à Rennes (1-0) grâce au Burundais Ntibazonkiza. De l’autre côté du terrain le défenseur tunisien a joué les pompier dans la surface de réparation, écartant le danger face aux assauts rennais.

Florentin Pogba (Saint-Etienne) : Les Verts ont longtemps cru arracher un succès historique au Vélodrome avant de déchanter sur la toute dernière action du match et l’égalisation de Batshuayi (1-1). Erreur de marquage fatale sur laquelle l’international guinéen est exempt de tout reproche contrairement à certains de ses coéquipiers. Souvent bien placé pour couper les offensives phocéennes, le défenseur a veillé au grain derrière, jusqu’à cette dernière seconde fatale à son équipe.


Le onze Afrik du week-end | #J24 par afrikfoot

Benoît Assou-Ekotto (Saint-Etienne) : Egalement mis à contribution au plus fort de la domination marseillaise, le Camerounais a su faire le dos rond avant d’avoir plus d’espace lorsque son équipe a pris le jeu à son compte. Présent défensivement, il a également su lancer quelques contres pour son équipe et servir ses coéquipiers grâce à sa patte gauche.

Younes Belhanda (Schalke 04) : Le Marocain retrouve des sensations et le surtout le chemin du but. Déjà buteur la semaine dernière le milieu de terrain a fêté sa nouvelle titularisation par un match plein face à Stuttgart (1-1), avec à la clé une nouvelle réalisation et une activité tendant à prouver qu’il revient à son meilleur niveau.

Hakim Ziyech (Twente) : Semaine après semaine le Lion l’Atlas prouve un peu plus qu’il est la pièce maîtresse du FC Twente. Bis repetita face à Cambuur, qui a n’a pas fait le poids devant la vista du milieu de terrain, très souvent dans les bons coups de son équipe et auteur d’une nouvelle passe décisive et d’un but.

Mohamed Salah (AS Roma) : En jambes face au Real Madrid en Ligue des champions, l’Egyptien avait souffert de malchance devant le but. Petite contrariété rectifiée dès dimanche devant Palerme qui n’a pas fait le poids (5-0). Si c’est Seydou Keita qui s’est d’abord illustré en trouvant le chemin du but, le Pharaon a une fois de plus fait étalage de sa classe en y allant de son doublé tout comme Dzeko.

Anice Badri (Mouscron): Dans le choc des mal classés en Jupiler League, le milieu de terrain tunisien a sorti une prestation de choix pour offrir trois précieux poids aux siens face à un adversaire direct pour le maintien (3-1). Incisif sans son couloir gauche, il a été le principal danger de sa formation, finissant la partie avec un doublé.

Abdul Majeed Waris (Lorient) : Derby breton totalement fou entre Lorient et Guingamp et match plein pour le Ghanéen de retour en grâce après sa suspension. Le moment propice pour signer un doublé et grandement contribuer à une victoire de haute volée obtenue par les Merlus au bout du temps additionnel grâce à un coup franc de Guerreiro (4-3).

Emmanuel Emenike (West Ham) : Transfuge d’Al-Ain, le Nigérian a réalisé un début en fanfare lors du match de Cup face à Blackburn (1-5). Les Hammers ont surclassé leurs adversaires et l’ancien membre des Super Eagles s’est montré remuant aux avant-postes, trouvant le chemin des filets adverses à deux reprises.