Réuni ce mardi au Caire, le Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football a annoncé ses premières décisions au sujet de l’organisation de la CAN 2015. Le tournoi est retiré au Maroc, qui est par la même occasion disqualifié.


Les premières décisions tombent du côté du Caire, où la Confédération africaine de football tient une assemblée extraordinaire pour l’organisation de la CAN 2015. Face au nouveau refus du Maroc d’accueillir la compétition au mois de janvier, la CAF a indiqué prendre acte de cette décision, et dans le même temps a prononcé la disqualification du Maroc pour cette édition.

« Aussi et suite au refus de la partie marocaine, le Comité Exécutif décide que l’équipe nationale du Maroc est automatiquement disqualifiée et ne pourra prendre part à la 30e édition de la Coupe d’Afrique des Nations Orange 2015« , a fait savoir l’instance dans son communiqué. Organisateur initial du tournoi, le Maroc n’a pas pris part à la phase de qualifications de la CAN et ne peut plus prétendre à une place lors du tirage au sort des groupes pour la phase finale.

Deux premières mesures annoncées avant d’autres sanctions seront prises à l’encontre du Maroc ultérieurement, indique l’instance, alors qu’une suspension de 4 ans au maximum est encourue par le Royaume chérifien.

Pour ce qui est du futur hôte de la CAN 2015, la CAF a indiqué avoir reçu des candidatures qui « sont actuellement à l’étude, et le Comité Exécutif finalisera la sélection de l’association nationale retenue sous peu, et confirmera le lieu et la date du tirage au sort de la phase finale par la même occasion« . Afin de ne pas biaiser les deux dernières journées des éliminatoires, la CAF pourrait décider d’attendre le 19 novembre et la dernière journée pour divulguer son choix.