Lens et Lille à la lutte pour un buteur togolais !

Alors que la fin de saison de Ligue 1 pointe le bout de son nez, le RC Lens et Lille prospectent un attaquant pour le mercato d’été.

Plus que quatre journées avant la fin de la saison de L1 2023-2024 (abstraction faite du match en retard de Lille à Monaco mardi). Respectivement quatrième et sixième du championnat, le RCL et le LOSC pensent déjà au prochain mercato estival. Les deux clubs nordistes ambitionnent notamment de renforcer leur attaque.

Lensois et Lillois ont coché le même profil. Celui de Kévin Denkey. International togolais à 30 reprises (7 buts), l’avant-centre d’1,81m boucle sa meilleure saison en Belgique, sa troisième intégrale depuis son arrivée en janvier 2021 en provenance de Nîmes Olympique. En 33 apparitions avec le Cercle Bruges, le natif de Lomé a planté 26 pions. Ce qui lui vaut la place de meilleur buteur de Jupiler Pro League avec 25 réalisations. Son premier poursuivant, l’Algérien Mohamed Amoura, en est à 17 buts.

Lens et Lille ont supervisé Denkey

À titre de comparaison, l'Epervier avait scoré 7 fois en 2021-22 puis 13 fois lors du précédent exercice. Même s’il s’est montré moins altruiste cette saison. En effet, l’intéressé n’a délivré aucun assist, contre 9 en 2022-2023 et un seul la saison d’avant.

Selon le spécialiste Sacha Tavolieri, les recruteurs du RCL et du LOSC étaient présents au stade Jan Breydel pour observer le buteur de 23 ans. C’était à l’occasion du match des play-offs à domicile contre Antwerp (défaite 0-1). Une rencontre durant laquelle Denkey ne s’est pas particulièrement montré à son avantage, écopant en plus d’un carton jaune.

Ce dernier est lui néanmoins attiré par l’Angleterre, à en croire ses déclarations le 9 avril dernier dans l’émission Talents d’Afrique sur Canal+ Sport Afrique. “Ma prochaine étape est de jouer l’Europe, vu mon jeu la Premier League sera l’idéal pour moi, c’est le meilleur championnat au monde je pense que ça sera là, je veux jouer l’Europe, jouer dans un club qui a un bon projet”, avait-il fait savoir.

À noter par ailleurs, toujours d’après Tavolieri, la présence des recruteurs du KRC Genk pour la supervision de Félix Lemaréchal, ciblé pour pallier le départ du Marocain Bilal El Khannouss en fin d’exercice.

Lens et Lille à la lutte pour un buteur togolais !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.