Remonté, Alaedine Yahia, l’était après la défaite du RC Lens face à Sochaux (2-3), pour le compte de la 24e journée de Ligue 1. Mais pas contre l’arbitre, pointé du doigts par les Nordistes. « Après ce match, je suis surtout abattu, car il fallait absolument décrocher les trois points afin de recoller au classement. Et là, ne pas prendre de point… Mentalement, c’est dur ! Il va falloir s’accrocher. J’ai entendu beaucoup de choses sur l’arbitrage. Bon, ok, on peut parler de ça mais ce n’est pas l’arbitre qui doit marquer les trois buts. La réalité est là ! Si l’arbitre pense qu’il a fait son match, tant mieux pour lui. Mais en tous cas, nous, nous n’avons pas fait notre match. Ca, c’est une vérité. Il ne faut pas se cacher derrière des excuses. Je pense que l’on a mal débuté le match. En première période, s’il y a 0-3, cela n’aurait pas été immérité. En plus, on marque un but, qui nous remet dans le match, mais que l’on inscrit sur une faute des Sochaliens. Ils nous donnent le ballon, c’est un petit cadeau. Ensuite, on a su revenir à 2-2. Mais dans nos moments forts on n’a pas marqué ce troisième but. Ça aurait totalement ainsi pu plier le match. Maintenant, je ne sais pas s’il y a une faute sur le coup franc qui amène le troisième but sochalien. Ce soir, on laisse échapper un concurrent direct au maintien puisque si on avait gagné, on aurait été à un point… Le public a poussé, il a, à merveille, rempli son rôle de douzième homme. Je suis vraiment frustré ! De voir que mon club va mal. Je suis en colère ! Ma situation personnelle ne passera jamais avant le club. Je veux que le Racing se sauve ! Ne serait-ce pour ses supporters et le président Gervais Martel ! Ça fait mal de nous voir dans cette situation ! On a les qualités. Mais au bout d’un moment, il faut agir et prendre le taureau par les cornes. Dès la semaine prochaine, on a une série de deux matchs à l’extérieur. Il va absolument falloir faire un résultat. Ce sera difficile. Depuis le début de la saison, on a gagné qu’un match à l’extérieur et c’était à Arles-Avignon. J’aimerais bien faire un hold-up un de ces quatre, voir quel goût ça a », a ainsi expliqué le défenseur tunisien du club Sang et Or.