Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun lâche ses premiers points

Trop brouillon, le Cameroun a été rattrapé par la Libye (1-1) ce mardi à Benghazi à l'occasion de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et a lâché ses premiers points dans cette campagne.

Jouer en Libye n'est jamais une partie de plaisir et Ekrawa se chargeait de le rappeler aux Lions Indomptables dès le début de la partie en profitant d'une glissade de Wooh pour obliger Ondoa à une double parade décisive. Malgré sa domination, le Cameroun, remanié et privé notamment d'André Onana, Aboubakar et Toko-Ekambi, se montrait peu inspiré et avait du mal à surprendre des Libyens bien en place et plein d'envie.

Finalement, la différence intervenait après la demi-heure lorsque la frappe de Njie était contrée de la main par Ali dans sa surface. Penalty ! Malgré l'une ambiance hostile en tribunes et sous les yeux de Samuel Eto'o, qui avait fait le déplacement, Ntcham se chargeait de transformer la sentence en prenant le gardien adverse à contrepied (0-1, 34e). Une joie de courte durée car les Chevaliers de la Méditerranée égalisaient juste avant la pause grâce à Aleiyan, qui profitait d'une remise impeccable d'Ekrawa (1-1, 43e).

Le Cameroun en tête malgré tout

Les meilleures situations du second acte étaient camerounaises, mais Njie puis Mbeumo manquaient le cadre, avant que l'ailier de Brentford ne voit le gardien adverse se sacrifier en effectuant une sortie et en recevant le ballon en plein visage, pour le stopper. Moins convaincants qu'en deuxième période contre l'Île Maurice (3-0), les hommes de Rigobert Song restent néanmoins leaders du groupe D avec 4 points. Mais ils devancent leur adversaire du soir et le Cap-Vert seulement à la différence de but. Les Requins Bleus ont disposé 2-0 de l'Eswatini à Nelspruit en Afrique du Sud sur des buts de Ryan Mendes (17e) et de Jamiro Monteiro (38e).

La compo du Cameroun contre la Libye

f d8ndawaaafgow

Coupe du monde 2026 (Q) : le Cameroun lâche ses premiers points
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !