Alors qu’il était à Bruxelles, dans le cadre d’une campagne contre le discrimination, Lilian Thuram a été victime d’une acte de racisme dans un restaurant de la capitale Belge. A la brasserie « La Paix », un restaurant étoilé de la ville, le défenseur français, champion du monde en 1998 était allé se laver les mains quand la patronne de l’établissement lui a signifié que les toilettes étaient réservées aux clients et qu’il devait quitter les lieux rapporte le journal Le Soir. Choqué, Lilian Thuram est alors allé rejoindre sa table, à la surprise de la patronne, puis il a fait part de sa désapprobation et lui et ses convives ont quitté la brasserie. Les excuses de la direction, assez embrouillées, ne changeront pas grand chose à un acte que les médias belges dans leur ensemble dénoncent.

Lire aussi : Thuram part en croisade contre le racisme