« Il fait partie d’une liste de joueurs qu’on suit. » Au moment d’évoquer la piste menant à Majeed Waris, Michel Seydoux, le président de Lille, est plutôt direct. A la recherche d’un remplaçant à Salomon Kalou, plus que jamais sur le départ, les dirigeants du LOSC se sont penchés sur la piste de l’attaquant ghanéen du Spartak Moscou, où il ne restera pas. Sur RMC, Michel Seydoux n’a pas caché son intérêt « Waris ? C’est un joueur intéressant. Il vaut mieux que je vous dise qu’il est intéressant, plutôt qu’il ne m’intéresse pas et faire de la langue de bois. » Mais la concurrence sera rude pour celui qui a inscrit 9 buts en 16 matchs en six mois à Valenciennes puisque Leicester et le Celtic Glasgow sont également sur les rangs.