C’est l’une des images fortes du début de saison à Liverpool. Le 1er septembre, contre Burnley (3-0), Sadio Mané avait perdu son sang-froid et laissé exploser sa colère au moment de son remplacement en se plaignant de l’individualisme de son compère Mohamed Salah. Pour la première fois depuis cet épisode, le Sénégalais a révélé le contenu exact de l’échange qu’il a ensuite eu avec l’Egyptien.

«Mo m’a demandé pourquoi j’étais si énervé. Je lui ai dit que c’était parce qu’il fallait me donner la balle. Il m’a dit : ‘Je ne t’ai pas vu ! Je te jure que je ne t’ai pas vu!’. Moi, j’étais en colère. Il m’a dit qu’il n’avait rien contre moi et je lui ai dit que je savais. Sa réaction m’a paru bizarre (rires)», a confié le Lion à l’occasion d’un entretien accordé à Canal+ Afrique.

Comment Wijnaldum a détendu l’atmosphère

Très vite, la tension est ensuite redescendue, les deux hommes ayant notamment été chambrés par leurs coéquipiers dans le vestiaire. «Tout le monde s’est moqué de nous dans le vestiaire. Wijnaldum aime chambrer et quand tout le monde était dans le vestiaire il a dit tout fort : ‘Mo, pourquoi Sadio a voulu te frapper ?’. Tout le monde s’est mis à rigoler et nous aussi», s’est amusé le Red.

Comme il l’avait déjà affirmé, le finaliste de la CAN 2019 a ensuite assuré que cet incident est clos. «J’étais un peu frustré sur le moment. On s’est expliqué et tout est redevenu comme avant. Le coach m’a dit d’en discuter avec Mo, mais je lui ai dit que c’était déjà fait. Il était étonné. Dans la vie, on s’envoie des messages de temps en temps, on s’appelle, on est tous les jours ensemble, on n’a pas de problèmes», a clarifié Mané. Pour le plus grand bonheur de Liverpool !