Déjà sacré champion d’Angleterre avec Liverpool, Mohamed Salah vise désormais son troisième titre consécutif de meilleur buteur. Mais son obsession pour le but et l’individualisme qui en découle parfois n’est pas du goût de tout le monde.

Mohamed Salah se retrouve à nouveau critiqué pour son individualisme. Après Jamie Carragher, Greame Souness s’en est pris à son tour à l’international égyptien. Preuve que Mo Salah n’a pas que de fervents admirateurs chez les anciennes gloires de Liverpool. Double buteur mercredi lors de la victoire 3-1 face à Brighton, le Pharaon comptabilise désormais 19 réalisations et postule plus que jamais à un troisième titre consécutif de meilleur buteur. Mais, l’attitude de l’ancien joueur de Chelsea et de l’AS Roma sur la pelouse vis à vis de ses coéquipiers fait encore polémique.

Un joueur «égoïste»

Interrogé par Sky Sports, Graeme Souness, l’une des Légendes des Reds, a été sans pitié avec l’ailier des Scousers. Pour le quintuple champion d’Angleterre, Salah est tout simplement égoïste et individualiste. «Il était égoïste, n’est-ce pas ? C’est important pour lui, vous voyez sa réaction quand ses coéquipiers ne le trouvaient pas en fin de match. Il tirait à chaque occasion, ses coéquipiers n’ont pas été ravis à deux ou trois reprises. Ce soir, il a été égoïste, mais c’est parce qu’il veut ce Soulier d’Or. Ils ont remporté le titre de champion, il a fait sa part et il pense que celle-là est pour lui. Mané s’est brouillé avec lui dans le passé à cause d’occasions où il estime qu’il aurait dû lui passer le ballon. Tous les buteurs sont parfois gourmands, mais je pense que, lui, atteint un autre niveau», a déploré l’Ecossais.

Il y a quelques jours, Salah a exprimé au micro de BeIN Sports son envie de remporter un troisième «Golden Boot» consécutif. Parviendra-t-il à le faire ? Pour l’heure, l’Egyptien compte 3 unités de retard sur Jamie Vardy, actuel meilleur buteur de la Premier League avec 22 réalisations.