Auteur de deux grosses occasions gâchées, Karl Toko-Ekambi aura symbolisé le manque d’efficacité de l’Olympique Lyonnais qui avait la place pour surprendre le Bayern Munich (0-3) mercredi en demi-finale de la Ligue des champions. A l’issue de la rencontre, le Camerounais n’a pas cherché à fuir ses responsabilités.

«On se dit qu’on aurait pu faire mieux, marquer des buts, moi le premier. La réussite n’était pas de notre côté, on a loupé des occasions. Félicitations au Bayern. Imbattable ? Non je ne pense pas, on a eu des occasions pour marquer», a admis l’ancien Angevin au micro de RMC Sport. «On a aussi bien joué, bien contenu les attaques adverses. Mais après, on savait que c’était une grosse équipe avant le match, il fallait être au-dessus de notre niveau, mais on n’a pas réussi à le faire.»

Pour les Lyonnais, l’heure est aux regrets…