CAN 2023 : le Mali croque l’Afrique du Sud !

Dans un duel d'outsiders, le Mali a pris le meilleur sur l'Afrique du Sud (2-0) ce mardi à Korhogo à l'occasion de la 1ère journée du groupe E de la CAN 2023. Bousculés en première période, avec un penalty manqué par Percy Tau, les Aigles sont montés en puissance avant de faire la différence sur des buts coup sur coup du capitaine Hamari Traoré (60e) et de Lassine Sinayoko (66e).

Les deux formations mettaient du rythme d’entrée. Boosté par un stade acquis à sa cause, le Mali encore plus. La première banderille était d’ailleurs portée par les Aigles, plus particulièrement par Amadou Haidara. Le milieu de Leipzig décochait en effet un tir depuis l’extérieur capté en deux temps par Ronwen Williams (9e). Cependant, les Bafana Bafana prenaient rapidement la mesure de leurs adversaires et se mettaient en évidence juste avant le quart d’heure. Percy Tau reprenait notamment dans la surface un centre en retrait venant de la gauche, et butait sur Djigui Diarra (14e).

La VAR n’a pas suffi

Le Mali semblait payer sa grosse débauche d’énergie de l’entame et concédait un penalty sur un centre sud-africain provenant de gauche. Après visionnage de la VAR, l’arbitre égyptien Mohamed Abel sanctionnait en effet le défenseur central Sikou Niakaté d’un carton jaune pour un coude au visage d’Evidence Makgopa et offrait la balle de l’ouverture du score à Percy Tau. Malheureusement pour lui, l’ailier d’Al Ahly ouvrait trop son pied gauche et envoyait sa frappe au-dessus (19e).

Ce raté ne décourageait pas les Sud-Africains, pas plus qu’il ne galvanisait les Aigles, assez timorés à l’image d’une tête sans grand danger de Kamory Doumbia (23e). Percy Tau, auteur d’un bel appel en profondeur, à droite dans la surface, tirait fort au premier poteau mais D. Diarra faisait parfaitement barrage (34e). Huit minutes plus tard, l’ancien de l’Union Saint-Gilloise reprenait de la tête un centre de la droite, toujours sur D. Diarra décidément sur toutes les trajectoires (42e).

Le Mali se réveillait dans le temps additionnel, à la faveur d’une mésentente dans la défense adverse. Sur un long ballon malien, Mothobi Mvala et Siyanda Xulu se trouaient face à leur gardien, qui sauvait les meubles grâce à un arrêt du pied devant Lassine Sinayoko (45e+1). Il s’agissait là des prémisses d’un deuxième acte qui allait complètement basculer en faveur des Aigles.

Le Mali punit l’Afrique du Sud

Dès le retour des vestiaires, A. Haidara avait une balle de but au bout des pieds. Bien décalé sur la gauche, le milieu envoyait cependant le cuir au-dessus (49e). Submergée, l’Afrique du Sud commettait l’irréparable par Mvala, coupable d’une faute aux abords de la surface (58e). Faute doublement sanctionnée, car outre le carton jaune, le défenseur central assistait à l’ouverture du score par Hamari Traoré. En effet, suite au coup franc de Koita expédié sur la barre par Williams, l’arrière gauche n’avait plus qu’à reprendre dans le but vide (1-0, 60e). Les Aigles portaient le coup fatal six minutes plus tard par Sinayoko. Lancé sur la droite par Kamory Doumbia, l’attaquant d’Auxerre battait Williams d’un tir croisé et inscrivait son premier but en sélection en match officiel (2-0, 66e).

Dans les arrêts de jeu, Teboho Mokoena manquait l’opportunité de réduire l’écart pour les siens mais son coup franc était repoussé par la barre (90e+4). L’Afrique du Sud peut nourrir des regrets et prend la dernière place du groupe E derrière la Tunisie, battue par la Namibie plus tôt dans la soirée, mais qui bénéfice d’une meilleure différence de but (0 point, -1 contre -2). Le Mali chipe lui la première place aux Namibiens, à la faveur d’un goal average plus conséquent (3 points, +2 vs +1). Les hommes d’Eric Chelle viseront la victoire samedi lors de la deuxième journée contre la Tunisie dans un choc qui s’annonce prometteur. Les Bafana Bafana devront eux se relever dimanche face aux Brave Warriors.

Les compos de Mali-Afrique du Sud

CAN 2023 : le Mali croque l’Afrique du Sud !
Prudence Ahanogbe