Mali : un doute avec Mohamed Camara ?

Mohamed Camara participera-t-il à la Coupe d'Afrique des nations 2023 avec le Mali ? Alors que les Aigles débutent le tournoi mardi contre les Bafana Bafana d'Afrique du Sud (Groupe E), l'état du milieu de terrain qui a récemment fêté ses 24 ans (le 6 janvier dernier) interroge.

Le natif de Bamako s'est en effet rendu à Abidjan dimanche en compagnie du médecin de la sélection où il passera ce lundi une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) pour un ultime contrôle à la suite de sa blessure contractée avec sa formation de l’AS Monaco il y a quelques semaines, a annoncé la Fédération malienne de football (Femafoot), sans donner plus de précisions. S'agit-il d'un test visant à obtenir le feu vert pour sa participation au premier match ? A l'inverse, s'agit-il d'un ultime contrôle visant à le faire éventuellement remplacer avant la deadline de ce lundi à 20h GMT (24 heures avant le coup d'envoi du premier match) ? En l'absence de davantage de détails, tous les scénarios sont envisageables.

En sélection depuis 2019

Mohamed Camara commence à avoir une expérience intéressante en équipe nationale. Capé à 22 reprises (3 buts) depuis ses débuts avec les Aigles en 2019, le milieu de terrain au gabarit de poche (1 mètre 74) était déjà de l'aventure lors de la Coupe d'Afrique des nations au Cameroun il y a deux ans. L'aventure s'était arrêtée de façon frustrante dès les huitièmes de finale (défaite aux tirs aux buts contre la Guinée Equatoriale) et nul doute que l'ancien pensionnaire du RB Salzbourg l'a encore en travers la gorge.

Outre son vécu avec la sélection, Camara possède une puissance physique impressionnante et est capable d'enchaîner les courses interminables, avec ou sans ballon. A Monaco, on le perçoit d'ailleurs parfois comme le successeur d'un certain Aurélien Tchouaméni… Espérons que les examens qu'il passera ce lundi soient annonciateurs de nouvelles positives pour ce taulier d'Eric Chelle.

Mali : un doute avec Mohamed Camara ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.