CAN 2023 (Q) : le Mali termine par un feu d’artifice !

Déjà qualifié, le Mali a terminé en beauté ce vendredi soir au Stade du 26-Mars de Bamako en corrigeant le Soudan du Sud (4-0), bon dernier du groupe G des éliminatoires de la CAN 2023, pour le compte de la sixième et dernière journée. Portés par un Kamory Doumbia auteur d’un doublé, les Aigles termineront en tête quel que soit le résultat de Gambie-Congo dimanche.

Les hommes d'Eric Chelle démarraient fort par l’intermédiaire d’Aliou Dieng. Le milieu défensif d’Al Ahly décochait en effet une frappe claquée in extremis par le gardien Majak Mawith (2e). Quelques secondes plus tard, c’était Amadou Dante qui obligeait le portier à s’employer sur une reprise de la tête consécutive à un corner botté par Kamory Doumbia (3e). L’ouverture du score intervenait logiquement en faveur des Maliens. Trouvé dans le dos de la défense sur une passe plein axe dans la surface de réparation, Ibrahima Koné bénéficiait d’un contre favorable après un contrôle trop long face au gardien. Le ballon rebondissait sur son genou puis prenait la direction des filets (1-0, 10e).

Kamory Doumbia puissance 2

Les hôtes doublaient la mise à l'approche de la demi-heure de jeu, par leur homme fort de la soirée, Kamory Doumbia. Le milieu offensif du Stade de Reims, prêté cet été au Stade Brestois, bénéficiait notamment d’une passe en retrait de Nene Dorgeles, tout juste entré à la place d'Adama Traoré, blessé, pour battre au premier poteau Majak Mawith (2-0, 29e). Il s’offrait le doublé après la pause. Cette fois sur un centre adressé depuis le côté gauche par Amadou Dante, après avoir mystifié Lokosang. Trouvé au premier poteau, le milieu offensif plaçait son plat du pied droit et trouvait le filet opposé de Mawith (3-0, 57e).

Le Mali déroulait et manquait de peu l’opportunité de creuser l’écart. En ce sens, Kamory Doumbia, encore lui, dribblait le gardien mais sa passe en retrait frôlait de justesse son coéquipier dans la surface de réparation (70e). Ce n’était pourtant que partie remise. Puisque Nene Dorgeles portait le score à 4-0, sur un service en retrait d’Yves Bissouma qui s’était amusé de la défense sud-soudanaise à gauche (82e).

Le Mali s’empare définitivement de la tête du groupe G avec 15 points (5 victoires, 1 défaite). Éliminé avant la rencontre, le Soudan du Sud termine lanterne rouge derrière le Congo. Les Diables Rouges défieront la Gambie à Marrakech dimanche avec en ligne de mire la deuxième place qualificative pour la CAN 2023 en cas de victoire.

La compo du Mali

CAN 2023 (Q) : le Mali termine par un feu d’artifice !
Prudence Ahanogbe