Coup dur pour le Mali. Déjà confronté à la volte-face du gardien remplaçant Mamadou Samassa, les Aigles vont également devoir se passer d’Yves Bissouma, présélectionné pour la CAN 2019 (21 juin-19 juillet). Interrogé par le site Footmali, le sélectionneur malien Mohamed Magassouba a expliqué qu’il a été décidé, en concertation avec le staff médical de son club de Brighton, de faire passer le milieu de terrain de 22 ans sur le billard.

«Yves a une fracture au niveau de son épaule. Son club a officiellement saisi le médecin des Aigles pour exprimer son intention de le faire soigner pendant ces vacances. Il y a eu beaucoup d’échanges entre le médecin de l’équipe nationale et son club. Et finalement le joueur a été mis à la disposition de son club pour des soins. Du coup il ne sera pas opérationnel pour la CAN avec nous», a clarifié le technicien. Entre problèmes administratifs et blessures, l’ancien Lillois avait déjà manqué les deux derniers rassemblements avec sa sélection.