Placé dans le groupe E de la CAN 2019 (21 juin-19 juillet) avec la Tunisie, la Mauritanie et l’Angola comme adversaires, le Mali a dévoilé ce mardi une présélection de 27 joueurs retenus pour préparer la compétition.

Comme il fallait s’y attendre, l’effectif des Aigles connaît de profonds changements par rapport à l’équipe présente en 2017. Pas appelés ces derniers mois, des cadres comme le capitaine Yacouba Sylla (Stromsgodset/Norvège), le roc défensif Salif Coulibaly, qui vient tout juste de signer au Raja Casablanca, et l’ailier Bakary Sako (Crystal Palace), qui n’a quasiment pas joué de la saison, manqueront tous à l’appel. Une vraie déception pour Sylla qui a enchaîné les matchs depuis sa signature en Norvège cet hiver.

En revanche, le sélectionneur Mohamed Magassouba rappelle un taulier, le défenseur central Molla Wagué (Nottingham Forest), dont la dernière cape remonte à mars 2018.  Absent des dernières listes en raison de problèmes administratifs, le milieu de terrain Yves Bissouma (Brighton) revient aussi.

Sékou Koita pourrait enchaîner Mondial U20 et CAN !

A noter la présence surprise de l’attaquant Sékou Koita, très performant avec les sélections de jeunes et retenu pour le Mondial U20 qui doit avoir lieu juste avant la CAN, du 25 mai au 16 juin. A l’inverse, le milieu lensois Cheick Doucouré avait fait le choix de faire l’impasse sur ce Mondial afin de se donner toutes les chances d’être en A et cela a payé puisqu’il fait partie de cette liste élargie avec deux autres Lensois : Souleymane Diarra et le binational Massadio Haïdara, qui va avoir l’occasion de disputer sa première CAN.

Pour le reste, c’est du classique avec les têtes d’affiche Moussa Marega, Diadié Samassekou, Amadou Haïdara et Abdoulaye Diaby qui sont là, ainsi que le latéral gauche lillois Youssouf Koné et l’attaquant nantais Kalifa Coulibaly, deux hommes en forme ces derniers mois.

Le Mali débutera sa préparation le 1er juin à Abu-Dhabi (Emirats Arabes-Unis) où il affrontera notamment l’Algérie le 16 juin en amical en attendant éventuellement d’autres adversaires.

La présélection du Mali

Gardiens de but (3) : Djigui Diarra (Stade Malien de Bamako), Mamadou Samassa (Troyes, D2 France), Adama Keïta (Djoliba).

Défenseurs (7) : Molla Wagué (Nottingham Forest, Angleterre), Hamari Traoré (Rennes, France), Falaye Sacko (Vitoria Guimares, Portugal), Massadio Haïdara (Lens, D2 France), Youssouf Koné (Lille, France), Mamadou Fofana (FC Metz, France), Boubacar Kiki Kouyaté (Troyes, France)

Milieux de terrain (8) : Diadié Samassékou (RB Salzbourg, Autriche), Amadou Haïdara (RB Leipzig, Allemagne), Cheick Doucouré (Lens, D2 France), Yves Bissouma (Brighton, Angleterre), Lassana Coulibaly (Glasgow Rangers, Ecosse), Adama Traoré (Cercle de Bruges, Belgique), Souleymane Diarra (Lens, D2 France), Idrissa Traoré (Shabab Al Jabal, Libye).

Attaquants (9) : Moussa Djénépo (Standard Liège), Moussa Doumbia (Stade de Reims, France), Abdoulaye Diaby (Sporting CP, Portugal), Moussa Marega (FC Porto, Portugal), Kalifa Coulibaly (Nantes, France), Hadi Sacko (Ankaragucu, Turquie), Adama Niane (Charleroi, Belgique), Adama Traoré (Orléans, D2 France), Sékou Koïta (Wolfsberger, Autriche).