Florent Malouda rejoint enfin Chelsea au terme d’un transfert à peine moins long que celui de son ex partenaire lyonnais, Michael Essien, en 2005. Il retrouve à Londres un autre compère, l’international ivoirien Didier Drogba, avec lequel il a évolué à Guingamp. Ce dernier n’est d’ailleurs pas étranger à sa venue en Angleterre.


Chelsea continue de faire ses emplettes en France. Après Didier Drogba en 2004 et Michael Essien l’année suivante, c’est au tour d’une autre star du championnat français, Florent Malouda, de rejoindre les Blues sur les bords de la Tamise. L’ailier gauche de l’Olympique lyonnais (OL) s’est engagé lundi avec le club londonien après que son président a fait traîner l’opération et monter les enchères, comme il l’avait fait l’année précédente avec son milieu ghanéen.

Le club du milliardaire russe Roman Abramovitch ne proposait il y a quelques jours « qu »’une dizaine de millions d’euros à Jean-Michel Aulas, qui avait fixé la barre à 25 millions. Le transfert aurait finalement été finalisé autour de 20 millions d’euros. « Le président de Lyon m’avait dit qu’il allait me laisser partir et je savais qu’il tiendrai parole. Mais le problème a été le temps que cela a pris », a expliqué à l’agence Reuters le Guyanais, qui a précipitamment quitté le camp d’entraînement de l’OL à Tignes (Alpes) mercredi dernier.

« Didier a poussé un peu, même beaucoup… »

En plus de Michael Essien, Florent Malouda va retrouver à Chelsea son compère de l’attaque guingampaise, Didier Drogba, où les deux joueurs ont évolué presque deux années. L’international ivoirien n’est d’ailleurs pas étranger à la venue de l’ex-lyonnais en Angleterre. « J’ai vraiment senti que tout le monde me voulait. Bon, Didier a poussé un peu, même beaucoup… », a indiqué Malouda à L’Equipe.

Expliquant au quotidien sportif français ce qui l’a poussé à signer avec le club anglais : « Il y a l’entraîneur, aussi, qui me voulait vraiment, a-t-il indiqué, et puis la vie à Londres, parce que c’était important que ma famille puisse se sentir bien. Mais le plus important, c’était de sentir cette volonté de me recruter. Après, au niveau du jeu, je crois aussi que ça me correspond assez bien… » Outre Chelsea, le quadruple champion de France (2004, 2005, 2006, 2007) intéressait également le Real Madrid et Liverpool.

Hatem Ben Afa pour lui succéder à Lyon

L’ailier guyanais a inscrit dix buts en championnat la saison passée et deux en Ligue des Champions. Il a surtout effectué une excellente Coupe du monde 2006, où il a démontré ses capacités de débordement sur l’aile gauche en alliant une puissance et une technique rare à son poste. A 27 ans et en onze années de professionnalisme, dont trois en Ligue 2, Chelsea est sa quatrième équipe. Il tentera avec elle d’aller plus loin en Ligue des Champions qu’il ne l’a été avec l’OL.

Son arrivée à Londres pourrait pousser l’international néerlandais Arjen Robben vers le Real Madrid, selon le Times. A Lyon, l’entraîneur Alain Perrin a déjà annoncé qu’il allait donner sa chance à Hatem Ben Arfa pour succéder à Malouda. Le club rhodanien a par ailleurs concrétisé le transfert du champion du monde italien de l’Inter Milan, Fabio Grosso, pour remplacer Eric Abidal, parti à Barcelone. Florent Malouda doit rejoindre ses nouveaux coéquipiers dès lundi soir, en Californie, pour une tournée qui les amènera notamment à affronter les Los Angeles Galaxy de David Beckham.