Manchester City : Yaya Touré accuse… du Coca

Reconnu coupable de conduite en état d’ivresse, Yaya Touré a été privé de permis pendant 18 mois et condamné à 64 600 euros d’amende par un tribunal londonien mardi. S’il a accepté les charges, le milieu de terrain de Manchester City a assuré sur les réseaux sociaux qu’il n’avait pas bu de l’alcool volontairement, étant musulman pratiquant, ne donnant cependant pas plus de précisions.

Mais la presse britannique s’est procurée les extraits de l’audience de l’Ivoirien de 33 ans au tribunal. Face au juge, le joueur aurait soutenu qu’il pensait boire un pichet de Coca Cola Light alors que celui-ci contenait en réalité une eau-de-vie, le brandy ! Une version des faits toujours guère convaincante, comme l’atteste la décision de la justice…

Manchester City : Yaya Touré accuse… du Coca
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.