Maroc : Abdelhamid envoie un message à Regragui

Yunis Abdelhamid fêtera bientôt ses 36 ans. Mais malgré son âge canonique et la forte concurrence à son poste (Nayef Aguerd, Romain Saïss, Jawad El Yamiq…), le défenseur central du Stade de Reims ne compte pas fermer la porte aux Lions Indomptables.

Est-ce que Yunis Abdelhamid est sélectionnable ?” A cette question posée par un journaliste dans les travers du Stade Vélodrome samedi (victoire de l'OM 2-1 contre Reims), le principal intéressé s'est dit ouvert à retrouver l'équipe nationale marocaine : “Oui, il est toujours sélectionnable. Après, c'est les choix du sélectionneur Regragui. Donc voilà, à moi d'être bon avec mon équipe et après on verra.” A voir donc si Walid Regragui, qui ne l'a jamais appelé depuis sa nomination il y a près d'un an, lui fera un jour confiance. Alors qu'il ne compte que 11 petites capes depuis 2016 et qu'il n'a plus été appelé depuis fin 2020 avec les Lions de l'Atlas (il n'était donc pas de l'aventure lors de la Coupe du monde au Qatar), il semble tout de même peu probable de revoir un jour Abdelhamid sous le maillot marocain.

Une prestation mitigée face à l'OM

Ce n'est malheureusement pas avec sa copie face à l'OM qu'il aura marqué des points. Coupable sur le second but – il est resté passif devant Vitinha qui a pu crucifier Pau Lopez (74e) – le Montpelliérain de naissance devra faire mieux s'il veut attirer l'attention du sélectionneur. Cette erreur est d'autant plus dommageable qu'il a été tout le long de la rencontre impeccable dans ses interventions et son jeu de corps, en particulier en première mi-temps. Espérons qu'il puisse se montrer performant ce dimanche devant Clermont (15h).

Maroc : Abdelhamid envoie un message à Regragui
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.