Maroc : les annonces de Regragui sur Boufal et Attiat-Allah

Présent en conférence de presse ce samedi en cette veille de match face à la RD Congo dans le groupe F de la CAN 2023, Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc, a évoqué les cas de Sofiane Boufal et de Yahia Attiat-Allah.

Concernant Yahia Attiat-Allah, forfait de dernière minute mercredi lors du premier match contre la Tanzanie (3-0) et remplacé par Mohamed Chibi, Regragui a rassuré les supporters et les observateurs en déclarant : « Attiat-Allah n’était pas à 100%, il est opérationnel. » Cette nouvelle est accueillie avec soulagement, sachant que le joueur de 28 ans est censé occuper le couloir gauche jusqu'au retour de Noussair Mazraoui, et ce même si Chibi a fait bonne impression face aux Taifa Stars.

Regragui a également apporté des précisions sur l'état de santé de Sofiane Boufal, véritable pilier de l'équipe et seulement entré en jeu 9 minutes mercredi : « Boufal était grippé mais ça s’est bien passé. On ne voulait pas prendre de risque. On récupère pratiquement tout le monde. » De bon augure.

“Il faut respecter la CAN avant de penser à faire tourner”

En outre, le sélectionneur a souligné la possibilité de changements tactiques : « L’équipe qui gagne, tu peux quand même la changer. Boufal devait jouer contre Tanzanie. On décidera au dernier moment, des choses peuvent changer. » Cette approche flexible témoigne de la stratégie de Regragui, prêt à adapter sa composition d'équipe en fonction des circonstances, tout en gardant un œil sur l'objectif final : « On a des certitudes mais on est pas qualifiés. Il faut respecter la CAN avant de penser à faire tourner. »

S'ils parviennent à enchaîner un second succès consécutif dimanche contre la RD Congo, les Lions de l'Atlas valideront d'ores et déjà leur billet pour les 8es de finale de la CAN.

Maroc : les annonces de Regragui sur Boufal et Attiat-Allah
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.