Maroc : transfert et clause à 50 M€ pour El Ouazzani ! (officiel)

Le jeune attaquant marocain Amine El Ouazzani (22 ans) a officiellement quitté l'En Avant Guingamp, a annoncé le club breton.

Dans un communiqué dominical, l'En Avant Guingamp a annoncé le départ de l’avant-centre El Ouazzani après une saison et demie en Ligue 2. L’international marocain U23 (13 sélections, 2 buts) s’est engagé avec le SC Braga, quatrième de la dernière saison de Liga Portugal.

“En Avant Guingamp confirme le transfert définitif de Amine El Ouazzani (22 ans) au Sporting Clube de Braga. Après deux saisons et 62 matchs sous le maillot rouge et noir, l’international espoir marocain poursuit sa route au Portugal. (…) En Avant remercie Amine et lui souhaite une très bonne continuation pour la suite de sa carrière”, peut-on lire sur le site officiel des Costamoricains.

Quid des JO 2024 ?

Dans la foulée, l’écurie lusitanienne a communiqué le coût du transfert sec étant de l’ordre 3,5 millions d’euros, ainsi que la durée de contrat de cinq saisons assortie d’une clause libératoire de 50 M€. Quelques heures avant l’officialisation, le champion d’Afrique U23 en titre a effectué sa première séance d’entrainement de pré-saison avec son nouveau club, se rendant automatiquement disponible pour l’entraineur Daniel Sousa, a informé Braga. Reste à savoir si le Marocain s'est entendu avec son nouveau club au sujet de sa participation aux Jeux Olympiques 2024 au vu de son statut de cadre de la sélection U23.

El Ouazzani avait débarqué à l'EAG en novembre 2022 avec deux saisons et 53 matches pros (10 buts, 6 passes décisives) au compteur avec Bourg-en-Bresse, son club formateur. Indispensable lors de ses six premiers mois sur les bords de l’Atlantique (17 titularisations et 8 buts en 23 apparitions), il est devenu indiscutable la saison dernière. En effet en 39 rencontres, le natif de Grenoble en a débuté 37 pour 12 réalisations et 5 assists.

Maroc : transfert et clause à 50 M€ pour El Ouazzani ! (officiel)
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.