Tout baigne en ce moment pour Fouzi Lekjaa. Désigné vendredi 3e vice-président de la CAF, le dirigeant a été réélu dimanche pour un deuxième mandat de quatre ans comme président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Seul candidat en lice, l’homme de 47 ans a récolté l’unanimité des votes des 39 délégués présents sur les 48 que compte l’assemblée. En vertu du règlement qui limite à deux le nombre de mandats, Lekjaa ne pourra en revanche pas briguer sa propre succession dans quatre ans.