L’après-match du quart de finale de la CAN 2021 entre l’Egypte et le Maroc (2-1 ap) s’est révélé particulièrement tendu dimanche, avec un nouveau début de bagarre générale qui a éclaté sur le chemin menant aux vestiaires. D’après le journaliste de L’Equipe Hervé Penot, le ton est en effet monté entre le 4e gardien des Pharaons, Mahmoud Gad, et le président de la Fédération marocaine (FRMF), Fouzi Lekjaa.

Pris dans l’action et désireux de défendre le sélectionneur adjoint, le portier aurait giflé le haut dignitaire du football africain, qu’il ne connaissait pas, avant d’être maîtrisé tant bien que mal. De son côté, la FRMF a démenti toute gifle mais fait état d’insultes envers son patron puis d’excuses de la part du fautif, venu faire amende honorable dans le vestiaire marocain à la demande du manager général des Pharaons, Wael Gomaa. Un après-match particulièrement agité !