Maroc : Regragui – “c’est ça qui me déçoit”

Le Maroc a affiché un visage décevant ce dimanche contre la RD Congo (1-1), pour le compte de la deuxième journée de la phase de poules de la CAN 2023. Achraf Hakimi avait ouvert le score dès la 6ème minute de jeu, avant que Silas Katompa Mvumpa n'égalise en seconde période (76e).

En conférence de presse d'après-match, Walid Regragui est d'abord revenu sur le premier acte de ce match face à la RDC. “On a bien débuté le match. On ouvre le score, on a des situations pour mettre le 2-0. Après, est-ce que c'est physique ? Est-ce que c'est la chaleur ? Le mental ? C'est un peu de tout, a estimé le technicien. Mais je peux pas jeter la pierre aux joueurs. Il a fait très chaud aujourd'hui. La République Démocratique du Congo n'avait à un moment donné plus rien à perdre.

Avant d'aborder la seconde période, et d'exprimer ses regrets mais aussi son analyse de la situation des Lions de l'Atlas, qui restent en bonne posture pour se qualifier. “En deuxième mi-temps, on a essayé avec les changements d'apporter un peu de fraîcheur. Mais voilà, on a craqué. On aurait pu craquer avant sur un coup de pied arrêté (le penalty de Cédric Bakambu en première période, ndlr), sur des situations de contres. A l'arrivée ça fait match nul. On va se satisfaire de ce résultat, on va se dire qu'on est invaincu, qu'on a 4 points et qu'on a encore notre destin entre les mains pour finir premier du groupe. C'est ce qui nous intéressait. Mais voilà, on a perdu beaucoup d'énergie. Et on pas su gérer le match comme je l'aurais souhaité, mais on va progresser à l'avenir grâce à ce match.

“Il n'y a pas eu que des mauvaises choses”

Le coach Regragui a ensuite tenu à positiver : “C'est plus dans l'état d'esprit, de savoir gérer ce genre de match face à la chaleur. Après, il n'y a pas eu que des mauvaises choses. On s'est créé beaucoup de situations. On en a peut-être trop subi par rapport à d'habitude. C'est ça qui me déçoit un peu. Après, je suis pas plus inquiet que ça. J'étais pas plus optimiste avant.” La sélection marocaine défiera la Zambie mercredi prochain lors de l'ultime journée. Un nul suffira pour se qualifier.

Maroc : Regragui – “c’est ça qui me déçoit”
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.