Maroc : Regragui se déplace pour Brahim Diaz !

Demi-finaliste de la Coupe du monde 2022, le Maroc dispose désormais d’arguments supplémentaires pour attirer de nouveaux binationaux.

C’est en ce sens que le nom de Brahim Diaz circule de plus en plus ces dernières semaines. Le milieu offensif de l’AC Milan est né en Espagne de parents marocains et il a même fêté sa première et unique cape avec la Roja en juin 2021 en match amical contre la Lituanie (4-0) avec un but à la clé. Néanmoins, le Rossonero reste éligible avec le Maroc et, après avoir fermé la porte à plusieurs reprises lorsqu’il était très jeune, le joueur de 23 ans semble désormais davantage enclin à dire oui aux Lions de l’Atlas.

Décisif en Ligue des Champions

Son nom avait déjà été cité avant le Mondial pour compenser le forfait d’Amine Harit, mais Anass Zaroury avait finalement été l’heureux appelé de dernière minute. En revanche, les matchs amicaux du mois de mars contre le Brésil (25 mars) et le Pérou (28 mars) pourraient marquer les grands débuts du jeune talent qui appartient toujours au Real Madrid. D’après les informations de beIN Sports Mena, le sélectionneur marocain Walid Regragui devait ainsi se déplacer mercredi en Lombardie pour s’entretenir avec Diaz. Comme une coïncidence, le Milanais avait brillé la veille en offrant la victoire à son club contre Tottenham (1-0) en 8es de finale aller de la Ligue des champions.

Bien informé dans ce dossier, Radiomars assure que Diaz sera au rendez-vous en mars avec les Lions de l’Atlas. Auteur de 5 buts et de deux passes décisives en 26 matchs toutes compétitions confondues en club cette saison, l’ancien espoir de Manchester City dispose des qualités techniques suffisantes pour régaler les supporters marocains.

Maroc : Regragui se déplace pour Brahim Diaz !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.