Hakim Ziyech a décidément un gros problème avec les penalties ces derniers temps en sélection. Après son raté qui avait contribué à l’élimination du Maroc dès les 8es de finale de la CAN 2019 face au Bénin, l’ailier a encore eu le pied qui tremble dans cet exercice vendredi en amical contre le Burkina Faso (1-1) et le gardien adverse, Hervé Koffi, a détourné sa tentative trop axiale au retour des vestiaires. De quoi déclencher les sifflets d’une partie du public présent au Grand Stade de Marrakech. Une attitude que le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, ne tolère pas.

«Il y a une chose qui m’a déçu. Qu’on siffle un joueur de l’équipe nationale, Hakim Ziyech. Il ne mérite pas ça… (Il s’énerve) Il ne mérite pas ça ! C’est un garçon adorable et un super joueur. Qu’on le siffle dans son propre pays, ce n’est pas gentil et je n’apprécie pas du tout», a lâché l’ancien entraîneur du FC Nantes, très énervé.

Rendez-vous mardi contre le Niger, toujours en amical, pour savoir si le message est passé.

Le coup de gueule de Vahid

Le raté de Ziyech sur penalty