Pas de CAN pour le Gabon et Aubameyang !

Comme en 2019, le Gabon va manquer la prochaine CAN. En ballotage défavorable au coup d’envoi et très vite réduites à dix, les Panthères ont complètement déchanté en s’inclinant à Nouakchott contre la Mauritanie (2-1) ce samedi à l’occasion de la 6e et dernière journée des qualifications. Les Mourabitounes, eux, décrochent leur billet pour une 3e CAN consécutive !

Malgré la titularisation de leurs stars Pierre-Emerick Aubameyang, Mario Lemina et Denis Bouanga, les Gabonais déchantaient d’entrée : sur un dégagement, leur gardien Amonome se faisait accrocher par Houebib. Le portier réagissait mal et adressait un coup de poing en arrière… en plein dans le visage de son adversaire. L’arbitre algérien Mustapha Ghorbal n’hésitait pas et excluait le dernier rempart pour son geste d’humeur malgré les longues protestations des Panthères (6e).


Réduits à dix et sans un Bouanga sacrifié, les hommes de Patrice Neveu faisaient preuve d’une fébrilité déconcertante. Si Mfa Mezui, entré à la place de l’expulsé, sauvait les meubles en sortant in extremis devant Aboubakar Kamara puis en boxant la frappe sèche de Mouhsine, en revanche il ne pouvait rien faire quelques minutes plus tard. Sur une longue ouverture, Tanji se faufilait dans le dos d’Oyono et s’en allait fusiller le portier (1-0, 30e).

https://twitter.com/FootColic/status/1700547836079747288

Le Gabon KO debout

Loin de relâcher la pression, les hommes d’Amir Abdou continuaient d’harceler leur proie et seul le poteau privait Mahmoud, auteur d’une frappe soudaine, du 2-0. Mais ce n’était que partie remise… Repositionné en défense centrale, Didier Ibrahim Ndong perdait ses moyens face au pressing adverse et offrait un caviar à Aboubakar Kamara, qui mettait les siens sur orbite avant la mi-temps (2-0, 42e).

https://twitter.com/FootColic/status/1700551780227076425

Avec deux buts à remonter et en infériorité numérique, le miracle n’arrivait pas en seconde période pour des Panthères qui s’échinaient surtout à ne pas plier une troisième fois bien. Pourtant, les visiteurs finissaient par réduire le score, beaucoup trop tard, en profitant d'une grossière faute de main de Babacar Niasse, qui concédait un but gag sur un lob de Ndong (2-1, 90e+1). Puis le portier sauvait les meubles quelques instants plus tard en repoussant un tir qui aurait pu éliminer son pays et qualifier le Gabon. De quoi faire rugir le stade ! La Mauritanie sera bien à la CAN ! De son côté, le Gabon sera donc absent une deuxième fois en trois éditions. La déception de trop pour Aubameyang, sorti de sa retraite internationale au printemps ?

Les compos de Mauritanie-Gabon

376557280 266325089688753 7658450022926261209 n

Pas de CAN pour le Gabon et Aubameyang !
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !