Monaco-Dirar : “On est étonnés nous-mêmes”

L’AS Monaco a réalisé la sensation des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions en s’imposant 3-1 contre Arsenal à l’Emirates Stadium, mercredi. Une performance réalisée avec Nabil Dirar qui avait l’honneur de porter le brassard de capitaine le soir de ses 29 ans. “On est étonnés, on était vraiment venus pour réaliser un match nul“, reconnaît le Marocain au micro de BeIN Sports à l’issue de la rencontre. “Après le but de Kondogbia, on s'est dit que c'était possible de gagner et de se qualifier ici. On a eu un peu de chance, parce que ça jouait assez vite en face. On a vu qu'il y avait des espaces en contre, c'est ça qui a fait la différence.” Auréolé de son statut de capitaine, le Lion de l’Atlas n’a pas fait un discours dans le vestiaire avant la rencontre, mais il a pris quelques joueurs individuellement pour les encourager. “J'ai dit aux jeunes comme Anthony Martial que ça pouvait être le casse de leur vie, de monter des choses. Il fallait les mettre en confiance. Je suis fier d'eux.

Monaco-Dirar : “On est étonnés nous-mêmes”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.