Candidat malheureux à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc souhaite retenter sa chance pour l’édition 2030. Dans cette optique, le Royaume chérifien semblait parti pour faire équipe avec ses voisins d’Afrique du Nord. Mais finalement, les Lions de l’Atlas pourraient plutôt se tourner vers l’Europe et plus précisément l’Espagne et le Portugal.

Présent ce lundi à Rabat, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, aurait profité de cette occasion pour proposer une candidature commune au Premier ministre marocain Saadedín Al Othmani et au roi Mohamed VI, indique le journal El Pais. Et a priori, les dirigeants marocains se montrent très intéressés par cette option. Affaire à suivre…