Ce mardi, l’Espérance Tunis a terminé 5e du Mondial des Clubs après sa victoire aux tirs au but face aux Mexicains du Chivas Guadalajara (1-1, 6-5 tab).


Il serait inapproprié de dire que l’Espérance Tunis a sauvé l’honneur tant la déception reste grande, mais au moins les Tunisiens terminent sur une note plus positive. Après son humiliation contre Al Ain (0-3) samedi en quart de finale du Mondial des clubs, le champion d’Afrique a rectifié le tir en venant à bout des Mexicains du Chivas Guadalajara ce mardi aux tirs au but (1-1, 6-5 tab) pour terminer la compétition à la 5e place.

A la suite d’une faute de Sameh Derbali sur Angel Zaldivar, les Mexicains ont rapidement pris les devants sur un penalty de Walter Sandoval (5e sp), mais les Sang et Or sont revenus au score avant la pause sur un autre penalty transformé par Youcef Belaili à la suite d’une main adverse (38e sp). Une égalisation méritée puisque les hommes de Mouine Chaabani poussaient depuis l’ouverture du score adverse.

La suite était plus compliquée avec un temps fort mexicain au retour des vestiaires et Jeridi était mis à contribution pour préserver le score. Malgré les expulsions d’Anice Badri (78e, altercation) puis d’Houcine Rebai (90e+6), l’EST tenait bon et tout se jouait aux tirs au but (sans prolongation). A ce petit jeu-là, les Tunisiens se montraient plus précis en l’emportant 6-5 grâce à Dhaouadi malgré des ratés de Saad Bguir et Belaili. De quoi quitter les Emirats la tête un peu moins lourde.

 Le onze de départ de l’EST : Jeridi – Derbali, Chammam, Dhaouadi, Rabii – Kom, Coulibaly – Badri, Belaili, Ben Mohamed – Mejri.