Cet été, en toute fin de mercato, l’OGC Nice a essayé de rapatrier le Marocain Younès Belhanda (Galatasaray) tout en tentant sa chance pour l’Algérien Ryad Boudebouz (Betis Séville). Aucun de ces dossiers n’a toutefois abouti et le président des Aiglons, Jean-Pierre Rivère, s’en est expliqué sur les ondes de la radio France Bleu Azur.

« Belhanda, c’est 4 millions d’euros de salaire net par an. Pour la France, c’est 700 000 euros par mois. On regarde avec son président s’il peut nous le prêter une année car Younès adore l’OGC Nice. Malheureusement, Younès fait de très bons matchs. C’est donc 10 millions pour un transfert et 4 millions d’euros net par an… C’est impossible pour l’OGC Nice« , a regretté le dirigeant. « Boudebouz ? Cela fait deux ans qu’on le suit. On essaye mais malheureusement son club n’a pas voulu le lâcher. » Dommage pour Nice et la Ligue 1.