Qualification mitigée pour le Nigeria qui, s’il est assuré de disputer les 8es de finale de la Coupe du monde 2014, a perdu Michale Babatunde. Mal placé sur sur une frappe violente de son coéquipier Onazi lors du match contre l’Argentine, l’ailier des Super Eagles a été victime d’une fracture de l’avant-bras. Evacué sur civière, il s’est immédiatement fait poser une attelle. Une blessure qui signe la fin de son Mondial.