Qualifié pour la Coupe du monde 2014, qui va débuter le 12 juin, le Nigeria voit deux des cadres de la sélection cruellement manquer de temps de jeu. John Obi Mikel à Chelsea et Victor Moses à Liverpool sont désormais plus habitués au banc des remplaçants qu’au onze de départ. un manque de compétition qui n’est pas fait pour plaire au sélectionneur des Super Eagles, Stephen Keshi. « C’est dommage qu’ils ne jouent pas plus dans leurs clubs respectifs, mais ils restent de bons joueurs« , a regretté le technicien lors d’une table ronde organisée à Lagos par l’un des sponsors de l’équipe, avant de poursuivre : « Ils ne sont plus des enfants à qui je dois dire ce qu’il faut faire. J’aimerais qu’ils jouent d’avantage, mais c’est une situation sur laquelle je n’ai aucun contrôle. Mais ils sont en forme pour le moment car quand j’ai vu Mikel contre le Mexique (match amical 0-0, ndlr) il était affûté.«