L’expérience de Sunday Oliseh comme sélectionneur du Nigeria aura tourné court. Nommé en juillet dernier en remplacement de Stephen Keshi, l’ancien capitaine des Super Eagles a jeté l’éponge jeudi soir. Décision prise en raison des arriérés de salaires, du manque de soutien et des relations tendues entretenues avec ses dirigeants de la Fédération nigériane a indiqué le technicien de 41 ans dans un post sur les réseaux sociaux. Il sera resté en poste près de sept mois en tout et pour tout.