CAN 2023 : le meilleur joueur s’est sacrifié, sa saison compromise

La Coupe d'Afrique des Nations 2023 a été marquée par des performances exceptionnelles, des moments de gloire, et, pour William Troost-Ekong, par un immense sacrifice.

Le défenseur central du Nigeria, qui a joué un rôle crucial dans le parcours de son équipe jusqu'à la finale, est maintenant confronté à une longue période de convalescence suite à une opération chirurgicale et sa saison est quasiment terminée.

Lors du deuxième match de la phase de groupes contre la Côte d'Ivoire (1-0), Troost-Ekong s'est blessé aux ischio-jambiers. Malgré cette blessure dont il ne s'est pas remis, le capitaine des Super Eagles a fait preuve d'une détermination remarquable en ne manquant que le match suivant contre la Guinée Bissau et en jouant l'intégralité de la compétition par la suite, jusqu'à la finale contre le pays hôte. Cet acte de bravoure souligne non seulement son engagement envers son équipe mais aussi sa résilience physique et mentale.

Il va se faire opérer en Finlande

Le vice-champion d'Afrique va subir une opération en Finlande pour réparer une rupture du biceps fémoral, comme l'a révélé le célèbre journaliste italien, Fabrizio Romano, via un post sur le réseau social X. Cette intervention chirurgicale signifie que Troost-Ekong pourrait être écarté des terrains pour le reste de la saison. Le forfait du défenseur central pour la suite de cet exercice 2023-2024 est un coup dur non seulement pour l'équipe nationale du Nigeria mais aussi pour son club, le PAOK Salonique, en Grèce.

Le défenseur, couronné meilleur joueur de la CAN 2023, joue un rôle essentiel dans les ambitions nationales et européennes de son club, notamment en Ligue Europa Conférence. Son absence sera donc fortement ressentie mais l'espoir est permis pour le revoir avant la fin de saison.

CAN 2023 : le meilleur joueur s’est sacrifié, sa saison compromise
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.