Alarmé par la piètre performance de l’OL à l’Emirates Cup le week-end dernier (8 buts encaissés en deux matches), Jean-Michel Aulas veut du changement et promet l’arrivée de cinq joueurs, « tous internationaux« , d’ici une semaine. En contrepartie, l’OL va devoir se délester de quelques éléments. Si Henri Bedimo (« il est bien, il va rester et puis c’est tout« ) va échapper au grand ménage, Mehdi Zeffane ne sera, lui, pas conservé. « Il n’a pas accepté notre proposition. Il est donc sur la liste des transferts« , explique le président rhodanien qui met également son entraîneur Hubert Fournier face à un dilemme concernant l’Algérien Yassine Benzia et le Camerounais Clinton Njie. Un seul des deux joueurs restera dans la capitale des Gaules. « Ce sera l’un ou l’autre, mais pas les deux« , affirme Aulas. A Hubert Fournier de trancher.