Petits gabarits, Baky Koné (1m64) et Mathieu Valbuena (1m67) ont été coéquipiers à l’Olympique de Marseille (2008-2010), pour le meilleur et pour le pire, à l’image de cette étonnante anecdote racontée par l’ancien international ivoirien ce lundi dans les colonnes de La Provence.

«La vie du vestiaire ? Je préfère me taire, je vais me faire tirer les oreilles sinon. Je me faisais toujours chambrer par mes grands frères Niang, Diawara et Mandanda. On fêtait bien nos victoires dans les vestiaires, on dansait, ça me manque ! Une fois lors d’une mise au vert, on s’était un peu chauffés avec Valbuena. Niang et les autres avaient détendu l’atmosphère en disant: ‘Les deux nains vont se battre’. C’est un exemple qui illustre la très bonne ambiance qui régnait dans le groupe», s’est remémoré avec nostalgie l’actuel président de la section football de l’Asec Mimosas. Le genre de souvenirs qu’on n’oublie pas !