Avant de briller avec Leicester, Manchester City et l’Algérie, Riyad Mahrez a connu un parcours tortueux, lui qui n’est pas passé par un centre de formation. Après avoir démontré son potentiel avec Sarcelles et Quimper, le Fennec avait toutefois convaincu l’Olympique de Marseille de lui faire passer un essai quand il avait 18 ans. Désormais âgé de 29 ans, l’ailier est revenu sur cet épisode ce dimanche soir dans un direct sur Instagram avec le journaliste de beIN Sports, Smaïl Bouabdellah.

«Mon club de cœur, c’était Marseille. Ils m’ont appelé pour faire un essai. (…) J’y vais, je m’entraîne avec la CFA de Franck Passi, tout se passe grave bien, à tel point que José Anigo (le directeur sportif, ndlr) descend et me dit qu’ils veulent me faire signer. Dans ma tête, j’étais dans un film, j’avais 18 ans. (…) Je suis rentré chez moi, j’ai cru que j’allais signer à Marseille», a raconté Mahrez, qui ne se doutait malheureusement pas de ce qui l’attendait.

«3-4 jours après, Anigo appelle mon agent : ‘on a un joueur avec un profil un peu similaire ici et on ne veut pas lui mettre des bâtons dans les roues’. C’était (Billel) Omrani», a révélé le vainqueur de la CAN 2019, qui se consolera finalement en prenant la direction du Havre. Au vu du parcours respectif des deux joueurs, l’OM aura forcément de gros regrets. Signalons tout de même qu’Omrani est en train de se faire une belle réputation en Roumanie avec Cluj. D’ailleurs, ironie du sort : les deux hommes pourraient bien se retrouver en sélection algérienne à l’avenir !