Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, André Ayew, a remporté ce lundi le Prix Marc-Vivien Foé qui récompense le meilleur joueur africain de la saison en Ligue 1. L’international ghanéen devance l’Ivoirien de Saint-Etienne, Max-Alain Gradel et le Tunisien de Monaco, Aymen Abdennour.


La consécration pour André Ayew. 3e lors de l’édition 2010, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille a décroché ce lundi le Prix Marc-Vivien Foé, créé en 2009 et remis conjointement par RFI et France 24, qui récompense le meilleur joueur africain de la saison en Ligue 1. Auteur de prestations très remarquées avec le club phocéen, l’international ghanéen a remporté la majorité des suffrages des membres du jury, dont Afrik-Foot, avec ses 10 buts cette saison.

De quoi permettre au joueur de 25 ans formé à l’OM, avec 221 points, de devancer le Stéphanois Max-Alain Gradel (186 points), très en vue depuis son retour de la CAN 2015 et auteur d’une fin de saison en boulet de canon, et le Monégasque Aymen Abdennour (89 points), qui s’est imposé comme l’un des meilleurs défenseurs de l’Hexagone.

Distinction de choix qui vient récompenser le fils d’Abedi Pelé, qui a connu un début de saison tonitruant sous les ordres de Marcelo Bielsa, avant le passage à vide des Marseillais en début d’année 2015, alors que le Ghanéen était à la Coupe d’Afrique des nations, où il a décroché une place de finaliste avec les Black Stars. Elément clé du dispositif marseillais et avec un mental à toute épreuve, André Ayew s’est imposé comme l’un des cadres de l’équipe pour souvent sonner la révolte comme lors du match face à Monaco, finalement remporté (2-1), alors que l’OM était mené.

Au palmarès, Ayew succède au Nigérian Vincent Enyeama et tient sans doute là sa dernière distinction en France, lui qui a confirmé son départ du club à l’issue de la saison. Mais avant ses adieux avec les supporters, il reste une dernière mission au gaucher : tenter de qualifier l’OM pour la Ligue des champions en décrochant la 3e place en Ligue 1 lors de la dernière journée de championnat.

 Les précédents lauréats

2009 : Marouane Chamakh (Bordeaux / Maroc)

2010 : Gervinho (Lille / Côte d’Ivoire)

2011 : Gervinho (Lille / Côte d’Ivoire)

2012 : Younes Belhanda (Montpellier / Maroc)

2013 : Pierre Emerick Aubameyang (Saint-Etienne / Gabon)

2014 : Vincent Enyeama (Lille / Nigeria)

André Ayew a été désigné par un jury composé de journalistes francophones spécialistes du football, notamment africain, après le choix de trois noms par chaque juré parmi une liste de 10 joueurs préalablement établie par les services des sports de RFI et France24.